Lien

Devenir géomètre-expert


Top
Top
1. Existe-t-il des Ordres ailleurs qu'en France ? Peut-on exercer à l’étranger ?

La profession est structurée en Ordre dans les pays de droit romano germanique et les anciennes colonies françaises. L’OGE accompagne ses homologues dans plusieurs pays souhaitant se doter de structures ordinales (Burkina Faso, Liban, Russie, …) et exporte le modèle français d’organisation de la profession. Il est possible de travailler à l’étranger dans le cadre de missions ponctuelles ou à plus long terme en répondant à des marchés de topographie, de foncier/cadastre, d’ingénierie ou d’urbanisme.

Top
2. Existe-t-il des aides à destination des jeunes pour s’installer comme géomètre-expert ?

Les frais de formation engagés sont remboursés au géomètre-expert stagiaire, sous réserve qu’il s’inscrive à l’Ordre des géomètres-experts dans un délai de cinq ans à partir de la fin de son stage et qu’il ait débuté le stage après le 1er janvier 2011 et achevé son stage avant le 31 décembre 2017. Les banques considèrent que les diplômés géomètres-experts n’exercent pas une profession à risque ce qui leur offre une possibilité d’obtenir des taux attractifs.

Top
3. Quelle formation faut-il suivre pour devenir géomètre-expert ?

La voie d'accès classique pour devenir géomètre-expert consiste à préparer un diplôme d'ingénieur dans l'une des 3 écoles, ESGT (Le Mans), INSA (Strasbourg) ou ESTP (Cachan) puis à accomplir un stage de 2 ans en cabinet de géomètre-expert et suivre des formations en parallèle du stage. Une autre voie ouverte aux diplômés de master universitaire dans certaines disciplines et aux ingénieurs non formés dans l'une des 3 écoles, ainsi qu'aux personnes justifiant d'un certain nombre d'années de pratique professionnelle en cabinet de géomètre-expert, est celle du DPLG de géomètre-expert foncier. Les candidats doivent alors accomplir un stage de 2 ans en cabinet de géomètre-expert et suivre en parallèle des formations plus poussées que celles qui sont prescrites aux ingénieurs issus des 3 écoles puis soutenir un mémoire devant un jury.