L'Ordre aujourd'hui

Aujourd'hui l'Ordre des géomètres-experts est l'instance de management stratégique de la profession. Il représente les géomètres-experts et impulse une stratégie de développement pour la profession. Ce rôle s'est étoffé au fil des années depuis la création de l'Ordre en 1946.

XXe siècle : naissance de l’Ordre des géomètres-experts

illustration0

La loi du 16 avril 1930 décide de la rénovation générale de l’ancien cadastre à laquelle succède en 1974 son remaniement à l’aune des techniques topographiques modernes.

De leur côté, les géomètres-experts professionnels indépendants se regroupent au début du XXe siècle dans une Union nationale qui deviendra l’Ordre des géomètres-experts en 1946.

De la mesure au conseil

Au fil des années, les géomètres-experts ont développé leurs interventions bien au-delà de la délimitation des biens fonciers. Ils contribuent aujourd’hui  à la mise en œuvre de projets d’aménagement foncier ou immobilier, routier, rural et urbain et exercent une importante activité de conseil dans de nombreux domaines : gestion de patrimoines immobiliers, fonciers ou industriels, urbanisme, aménagement, développement du territoire…

Le management stratégique de la profession

Le profil de la profession a fortement évolué au fil des dernières années : tassement du chiffre d’affaires, développement de l’exercice en société et sur des champs parfois très concurrentiels, élargissement de l’éventail d’activités et importance croissante de la dimension juridique du métier ; L’institution ordinale a aussi évolué de manière très significative pour devenir une véritable instance de management stratégique de la profession. C’est dans ce contexte que les missions, les valeurs et les objectifs de l’Ordre pour la profession ont été redéfinis. Les objectifs généraux de l’Ordre, pourquoi et comment les atteindre, sont identifiés dans la vision définie par le Conseil supérieur:

« Promouvoir les géomètres-experts comme acteurs incontournables de l’aménagement et de la gestion des territoires, tout en valorisant leur champ d’activité réservé, pour garantir aux consommateurs la protection de leurs droits. »

 

Lien vers