Chiffres clefs

Qui sont les géomètres-experts ?

  • 1831 géomètres-experts sont inscrits au tableau de l’Ordre,
  • 11,6 % d’entre eux sont des femmes,
  • 70 % des nouveaux géomètres-experts sont des ingénieurs géomètres et 24 % sont diplômés par le gouvernement (DPLG).

Deux formes de cabinets

Sur les 1188 cabinets de géomètres experts :

  • 73 % sont organisés en société,
  • 27 % sont des cabinets individuels.

L’exercice en société

En vue de l’exercice de la profession, les géomètres-experts peuvent constituer des sociétés de géomètres-experts qui peuvent prendre les formes suivantes :

  • Sociétés civiles professionnelles ou interprofessionnelles,
  • Sociétés d’exercice libéral (SELAS, SELAFA, SELARL),
  • Sociétés anonymes (SA) ou à responsabilité limitée (SARL),
  • Sociétés par actions simplifiées (SAS).

Ces sociétés peuvent se placer sous le régime de la coopération.

Par ailleurs, les sociétés d’exercice libéral peuvent être détenues par une société financière de professions libérales de géomètres-experts (SPF-PL), holding financière dont le seul objet est la détention de parts ou actions de SEL et qui présentent un intérêt fiscal très intéressant en permettant la déduction des dividendes qui lui sont versés en contrepartie des emprunts contractés pour les sociétés d’exercice qu’elle détient.


La liste des SPF-PL inscrites à l’Ordre, par région.

Une activité en croissance

Les géomètres-experts ont réalisé en 2015 un chiffre d’affaires de 783 millions d’euros.

Un secteur pourvoyeur d’emplois

Dans leurs cabinets, les géomètres-experts emploient 10 000 salariés.
2/3 des cabinets comptent moins de 6 salariés.

Une grande diversité de missions

Répartition du chiffre d’affaires par activité :

  • Foncier (dont copropriété et division en volumes) 31,9 %
  • Topographie 30,8 %
  • Ingénierie 9,4 %
  • Urbanisme 8,9 %
  • Copropriété et division en volumes 7,8 %
  • Aménagement foncier, agricole et forestier 2,6 %
  • Géomatique-information géographique 2 %
  • Expertise (judiciaire et estimation) 1,7 %
  • Gestion-entremise-syndic 1,1 %
  • Autre 3,8 %

Une clientèle variée

Répartition de la clientèle :

Privé

  • Particuliers 29 %
  • Aménageurs privés 12 %
  • Professionnels (BTP, notaires, architectes) 10 %
  • Entreprises de BTP 7 %
  • Autres entreprises et sociétés 8 %
  • Autres 2 %

Public

  • Collectivités territoriales et aménageurs publics 18 %
  • Conseils généraux et régionaux 7 %
  • Organismes parapublics 5 %
  • État (DDA, DDE...) 2 %