Lien

Europe & international


Une expertise qui s’exporte

Forts de leur savoir-faire reconnu, les géomètres-experts français peuvent exercer leur métier au-delà des frontières nationales. Dans le cadre d’appels d’offre internationaux, ils interviennent notamment dans des pays émergents (Afrique, Amérique latine…) pour contribuer à la création d’un cadastre ou la mise en place d’une réforme foncière. Mais comme en France, le large éventail de leurs compétences leur permet de remplir une grande diversité de missions (urbanisme, aménagement, copropriété, cartographie, prise de photographies aériennes…). Récemment, par exemple, un géomètre-expert a participé à la rédaction des textes législatifs sur la copropriété au Burkina Faso.

Relations et partenariats en Europe et à l’international

L’Ordre des géomètres-experts déploie une activité soutenue à l’international selon deux grands axes : la promotion du savoir-faire français et le partage d’expériences et de bonnes pratiques avec des pays étrangers.

Cette action s’exerce dans le cadre d’échanges et de partenariats avec des institutions internationales :

  • la Fédération Internationale des géomètres, créée en 1878 à Paris, regroupe 120 pays.
  • la Fédération des géomètres francophones (FGF), créée en 2005 et dont l’OGE est l’un pays fondateurs. Présidée depuis 2009 par François Mazuyer, président du Conseil supérieur de l’OGE, la FGF réunit 27 organisations de géomètres des pays francophones. La FGF est elle-même membre du réseau des Associations de Professionnels Francophones qui dépend de l'Organisation Internationale de la francophonie (OIF) et partenaire du Global Landes Tool Network rattaché à ONU HABITAT.
  • l’Union méditerranéenne des géomètres (UMG) créée en 2010. L’Ordre s’est fortement investi dans la création de cette instance qui vise à favoriser les échanges entre professionnels des deux rives de la Méditerranée et de contribuer au développement durable de cet espace.
  • l’OGE soutient par ailleurs l’association France international expertise foncière (FIEF). Présidée depuis 2012 par Pierre Clergeot, elle regroupe un réseau d’experts en matière de politiques foncières et d’aménagement afin d’accompagner les maîtres d’ouvrages, les gouvernements et les institutions dans la conception et la mise en œuvre des politiques foncières.


Des accords bilatéraux permettant des échanges plus soutenus sont par ailleurs conclus entre l’OGE et les organisations professionnelles de la Belgique, du Québec, et de la Russie.


Enfin l’OGE a signé le 4 janvier 2012 un protocole de coopération avec le Conseil supérieur du notariat consolidant leurs actions communes à l’international en faveur de la sécurisation foncière.

Promouvoir les intérêts de la profession à l’échelle européenne

L’OGE promeut les intérêts de ses membres auprès des institutions européennes et assure une veille juridique afin de peser et d’anticiper sur toute évolution réglementaire qui pourrait avoir un impact sur leur activité. Ainsi, l’Ordre nourrit de nombreux échanges avec ses homologues européens dans le cadre d’instances dont il est membre :