Démonstration du portail GEOFONCIER auprès d’experts algériens de l’Agence nationale du cadastre

Dans le cadre du projet de jumelage entre la Direction générale des finances publiques (DGFIP) et l’Agence nationale du cadastre algérienne (ANC) , Jean-François Dalbin président du Conseil supérieur a rencontré le mardi 25 avril une délégation de l’administration algérienne pour présenter la profession et notamment le rôle du géomètre-expert dans le système foncier et ses relations avec l’administration.

Lors de cette rencontre, les membres de l’ANC ont bénéficié de la démonstration du portail GEOFONCIER.  GEOFONCIER est l’une des  différentes méthodologies examinées par les experts algériens pour la mise en place d’un cadastre multifonctionnel avec une emphase fiscale. Le développement de ce nouvel outil, sous la forme d’un géoportail, constitue l’un des principaux objectifs de ce projet financé par l’Union européenne et qui a débuté en janvier dernier pour une durée de deux ans.