Deux minutes pour comprendre les risques de la loi Création, architecture, patrimoine

Des dispositions de la loi Création, architecture, patrimoine portée par Fleur Pellerin, prévoient de réserver en exclusivité aux architectes le projet architectural, paysager et environnemental du lotissement.

Ces projets sont actuellement conçus et mis en œuvre par des professionnels qui travaillent de manière pluridisciplinaire.

Le risque de la création d’un monopole pour les architectes dans ce domaine ? Une perte considérable de qualité dans la conception des lotissements et de la forme urbaine en général.

Que dire de l’aménagement, du paysage et de la dimension développement durable de ces projets ? Autant de domaines que seules des équipes pluridisciplinaires à compétence multiples maitrisent.

Les géomètres-experts montent au créneau pour défendre la qualité de la forme urbaine.

 

VignVideoLoiCapFullBouton