Les géomètres francophones rassemblés à Lomé du 7 au 9 mars

Les 7, 8 et 9 mars se sont déroulées à Lomé, au Togo, les 6es universités francophones de perfectionnement des géomètres, organisées en partenariat avec l’Ordre des géomètres du Togo.

Retours d'expériences et partages des bonnes pratiques professionnelles ont rythmé ces trois journées de rencontres, d'échanges et d'information autour du thème « Les Objectifs du Développement Durable : le rôle du géomètre ». Cette année encore, elles ont constitué le rendez-vous incontournable des acteurs francophones de la gouvernance foncière et de ses métiers avec près de 200 participants originaires de 13 pays, géomètres du secteur public et privé, membres de l'administration et des services du cadastre ou étudiants.

Les géomètres-experts français y ont animé, aux côtés de leurs consœurs et confrères francophones, des ateliers et conférences centrés sur les enjeux d'un accès au foncier équitable et sécurisé, l'accès de tous à l'eau et à l'assainissement, le développement d'une infrastructure résiliente, la valorisation des terres rurales et la promotion d'une agriculture durable.

 

Togo 800

 

La Fédération des Géomètres Francophones (FGF) a été créée en 2005 à Rabat à l'initiative des géomètres d'Algérie, du Cameroun, du Maroc, de la République Tchèque et de la France qui partagent une culture et des valeurs communes. Elle réunit aujourd'hui 27 organisations de géomètres des pays francophones de trois continents différents (Afrique, Amériques et Caraïbes et Europe-Proche-Orient) qui œuvrent ensemble au développement de leurs compétences et à l'amélioration de leur environnement professionnel dans le but de soutenir l'amélioration de l'information et de la gouvernance foncière.

En marge de ses universités, la FGF a également tenu le 7 mars son assemblée générale au cours de laquelle les délégués des pays membres ont élu un nouveau président ainsi qu'un nouveau bureau. Après deux mandats (2009-2018) de François MAZUYER (France), la présidence revient à Marc VANDERSCHUEREN (Belgique). Le nouveau président a annoncé vouloir poursuivre les efforts de son prédécesseur pour assurer aux géomètres francophones une plus grande reconnaissance et une meilleure visibilité auprès des gouvernements nationaux et des grandes institutions internationales traitant des problématiques du foncier.

La 7e et prochaine édition des universités de la FGF se déroulera à Rabat à la toute fin 2018.

Pour plus d'information sur geometres-francophones.org