Réélection de la France à la tête de la FGF

La Fédération des géomètres francophones (FGF) a organisé les 23 et 24 octobre 2013, en partenariat avec la Fédération internationale des géomètres, et avec le soutien d’ONU Habitat, sa 2e université de perfectionnement à Yaoundé au Cameroun.

illustration0

Les thèmes abordés durant ces deux jours de formation, qui ont réuni 80 géomètres africains, concernaient notamment les outils pro-pauvres*, l’accès des femmes à la formation de géomètre, la formation et le développement professionnel, l’administration des terres, ou encore les initiatives foncières dans différents pays africains.
Ces sessions de formations font suite à l’organisation d’un séminaire d’évaluation des besoins en formation qui a été organisé à Niamey au Niger en octobre 2010, et à la 1re université de perfectionnement de Ouagadougou au Burkina Faso en octobre 2012.

Par ailleurs, la FGF a tenu son assemblée générale annuelle le 22 octobre 2013 au cours de laquelle un code d’éthique a été adopté et des élections se sont déroulées pour la composition du Bureau. François Mazuyer, Président du Conseil supérieur de l’Ordre des géomètres-experts français, a été réélu président de la FGF pour un mandat de 4 ans.

La FGF a été créée en 2005 afin de promouvoir l’usage de la langue française dans les institutions internationales et de favoriser la formation professionnelle dans les pays d’Afrique francophone. L’association compte actuellement 26 pays membres.
 
* outils développées par les institutions internationales type ONU habitat pour aider les populations défavorisées pour l’accès au foncier et aux services qui s’y rapportent.